/* */

Remise des pendules à l’heure à propos du tribunal Monsanto

06/02/2016

Un collaborateur de Monsanto a écrit ceci  [traduction libre]:

« Au cours des derniers jours, vous avez peut être lu des manchettes faisant référence à un "Tribunal Monsanto" à La Haye. Un groupe de militants, dirigé et organisé autour d’associations de consommateurs bio, prévoit de mettre Monsanto au tribunal pour des prétendus crimes contre l'humanité et la nature. Je voudrais prendre un moment pour mettre les choses au point à propos de ce faux tribunal et de ce faux procès.

Monsanto respecte les points de vue et opinions exprimés par d’autres, et nous nous félicitons des occasions d’avoir un dialogue ouvert sur l'agriculture et la production alimentaire. Cependant, c'est ici un pseudo-procès, et les résultats de cette initiative n’ont aucunes bases ou contenu légal. C’est tout simplement un coup de publicité. Les organisateurs de ce « coup de pub »  ont historiquement montré qu'ils ne sont pas intéressés par le dialogue, mais cherchent plutôt à créer des opérations médiatiques qui dénaturent les faits et induisent en erreur.

Permettez-moi d'être clair sur ce point: Monsanto n’a rien contre l'agriculture biologique. Nous croyons que toutes les pratiques agricoles sont nécessaires et utiles pour nourrir une population en croissance. Que ce soit des cultures conventionnelles, ou OGM, ou bio, les agriculteurs doivent pouvoir choisir parmi ces trois pratiques de la même manière qu’ils décident comment commercialiser leurs récoltes. Certains de nos clients agriculteurs utilisent d’ailleurs les pratiques de la culture biologique. Toutefois, certains groupes, comme des associations bio, utilisent la peur et des tactiques alarmistes pour rabaisser l’innovation scientifique, alors qu’elle aide à avancer vers une agriculture plus durable.

Et voilà la grande différence entre Monsanto et ces groupes: Monsanto est en faveur de tous les types de production agricole et alimentaire, alors que ces groupes sont plus intéressés à imposer un seul type d’agriculture.

Monsanto est disponible et désireux de répondre à toutes les questions au sujet de nos activités et produits. La transparence est un élément essentiel de notre approche, et nous aimerions que le public nous juge sur la réalité de nos activités, et non sur une caricature de celles-ci. Ce faux procès n'a aucun fondement juridique et c’est une tentative de tromperie du public. Nous invitons tous ceux qui veulent en savoir plus sur Monsanto et nous poser une question à nous rendre visite à www.discover.monsanto.com (anglais)  », ou bien à www.decouvrir.monsanto.fr (français).

Référence

Setting the record straight on the Monsanto tribunal, By Nick Weber